25. Mai 2016 OliverBienkowski

Campagne contre l’état de surveillance

Photos des articles de presse
Reportages vidéo de radio et de télévision
Soutenez notre campagne

“NSA in da house» et «United Stasi of America” étaient sur les murs de l’ambassade américaine à Berlin et d’autres consulats américains en Allemagne, y compris Düsseldorf, Francfort et Hambourg. La raison est l’espionnage éhonté de la NSA et des services secrets américains.

La NSA a défendu leur stratégie au besoin de surveillance pour lutter contre le terrorisme. En outre, il se justifie en disant : “Si vous avez rien à cacher, vous avez rien à craindre”. Malheureusement, la surveillance de la NSA va bien au-delà de la lutte contre le terrorisme. Vos conversations au téléphone, Skype et Whatsapp peuvent être contrôlées, même si vous avez rien à voir avec les terroristes, sur la base du principe “3rd Degree Friend”.

De plus, grâce à ces techniques de surveillance, seulement 4 attaques ont été empêchés. Est-il utile vendre notre vie privée pour une sécurité apparente, mais irréel ? PixelHELPER croit que non : celle est la raison pour laquelle nous avons lancé cette campagne. Le premier succès après 13 projection (une chaque semaine) et une grande couverture médiatique ? La sortie du plus haut chef de la CIA en Allemagne.


[gallery_bank type=”images” format=”masonry” title=”true” desc=”false” responsive=”true” display=”selected” no_of_images=”13″ sort_by=”random” animation_effect=”bounce” album_title=”true” album_id=”2″]

Vidéos de campagne et apparitions à la télévision |ZDF 37Grad, ARTE Tracks, TED X Netherlands|


Oliver montre, dans une TED-Talk dans les Pays Bas, les projets sur lesquelles il s’est engagé : Festival des lumières, Activisme (par exemple des caricatures contre l’Arabie Saoudite, la NSA, etc., ou la tempête médiatique, pour donner visibilité au thème des sans-abris, que sinon, serait ignoré par les médias.

Dans un documentaire du programme 37º de la chaîne de télévision allemande ZDF, PixelHELPER et Oliver montrent comment ils ont organisé une projection dans l’ambassade américaine de Berlin. Du retrait de son projecteur dans un bunker à Düsseldorf, le suivant rendez-vous avec la presse et, par finir, la projection des mots « NSA in da house », jusqu’au arrivée de la police.

PixelHELPER chez ARTE Tracks. Projection sur les murs des services secrets à Berlin. Cette vidéo montre une attaque de lumières qu’Oliver a organisés devant le bâtiment des services secrets. La projection montre les mots « BMW au lieu de BND (Bundesnachrichtendienst, ça veut dire les services secrets) » pour protester contre les méthodes de surveillance qu’ils utilisent contre le peuple.

PixelHELPER avec KimDotCom dans l’ambassade américaine. United Stasi of America. Publié sur le Spiegel. Dans cette vidéo home-made, une autre opération contre l’ambassade américaine est montrée. Sur les murs brillent les mots « United Stasi of America », mais seulement jusqu’à ce que la police arrive.

Le journal WDR parle de PixelHELPER, services secrets et NSA. Dans cet extrait du journal de 15/07/2013, le journaliste raconte la projection du logo « United Stasi of America », organisée par les activistes d’Anonymous devant le consulat américain.

Double projection LIVE au studio de WDR de Anke Engelke. Cet autre vidéo home-made montre comme les diapos avec le logo « NSA in da house » ont été montés et projetés devant les bâtiments des Nations Unies à Bonn et à Vienne.

Projection à l’ambassade américaine d’Hambourg, rendez-vous entre un pédalo et un bateau de la police. La vidéo montre Oliver et Sep dans une idyllique ferme autrichienne, tandis qu’ils préparent les autrichiens à la proteste contre la NSA à Vienne. En suivant, ils sont devant le consulat américain à Hambourg, que ils atteindre en pédalo. Ils projettent un drapeau autrichien, avec le blason de l’Autriche et, autour, les mots « National Security Agency ». L’opération a été interrompue par la police.

« Yes we can ! » Schlag den Raab, Prosieben TV Prank. La vidéo explique comment Oliver et son équipe ont peint le corps d’un garçon, pour une opération à l’événement « Schlag den Raab » à Cologne. Sur le corps ils ont peint les mots « Yes we spy » et la face d’Obama. Malheureusement, l’opération a été découverte immédiatement par la sécurité.


S’il vous plaît partager nos projets sur Facebook et Twitter! Si vous soutenez notre cause, nous serions reconnaissants pour tout don que nous pouvons continuer en permanence nos campagnes. Même quelques euros pour faire une différence! Le partage est l’entraide. S’il vous plaît soutenir notre travail de bienfaisance. Il suffit d’utiliser cette Paypal, Better Place, Indiegogo ou le transfert classique.

Compte pour les donations:
IBAN: DE70 8105 3272 0641 0339 40
Banque: Sparkasse Magdeburg
BIC:NOLADE21MDG
Détenteur du compte: PixelHELPER Foundation gemeinnützige GmbH

►Betterplace https://www.betterplace.org/de/projects/41782
►PayPal https://www.paypal.me/PixelHELPER

Formulaire pour les donations sur Betterplace

 

Indiegogo Spendenformular: